Apart'hotel Lyon Lumiere

[ Lyon - Rhone-alpes ]

medias/photos/ete/LYONLCITY01.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY02.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY03.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY04.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY05.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY06.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY07.jpg medias/photos/ete/LYONLCITY08.jpg
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY01.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY02.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY03.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY04.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY05.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY06.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY07.jpg
     
  • medias/photos/ete/mini/mini_LYONLCITY08.jpg
     
loader
Recherche des disponibilités ...

Le musée Lumière

Ce n'est, certes, pas à Lyon qu'eut lieu la toute première projection en public du cinématographe des frères Lumière (c'est à Paris...), mais c'est bien ici que fut inventé en 1895 un merveilleux appareil qui allait révolutionner le monde ! Dans un lieu chargé d'histoires, le visiteur se laisse emporter à la découverte d'une collection unique, acquise par la ville de Lyon en 2003, dans une muséographie véritablement scénarisée. Louis et Auguste Lumière n'étaient pas seulement des inventeurs de génie, ils étaient aussi des artistes à la recherche de nouveaux modes d'expression. C'est sans doute pour cela que ce musée installé dans les étages du "Château Lumière" ne se présente pas sur un mode chronologique, mais sur un mode créatif où l'on suit les différentes réalisations des deux frères.

La maison des Canuts

Conservatoire vivant des savoir-faire lyonnais pour le travail de la soie, la Maison des Canuts est le seul lieu à présenter l’évolution du tissage sur les métiers à bras. La collection de matériels et d’archives permet de retracer le rayonnement technique, social et créatif, qui contribue à la richesse de la soierie lyonnaise depuis 5 siècles. Au cours d’une visite commentée venez découvrir l’invention de Jacquard illustrée par des démonstrations de tissage sur métiers à bras, le cycle du ver à soie, l’apport social des canuts au XIXème siècle et la réalité de l’industrie textile rhônalpine au XXIème siècle.

La Basilique de Fourvières

Commence alors une visite insolite qui permet de découvrir les toits pour le moins alambiqués de la basilique, sa galerie des anges, sa grande tribune, sa charpente, son carillon et ses 23 cloches, et enfin la terrasse Saint-Michel, balcon de rêve avec vue exceptionnelle. Cette balade aérienne donne bien quelques frissons, mais offre un tel panorama sur toute la ville… qu’on oublie presque que l’on est sur les toits.

Le Parc de la tête d’Or

C’est l’un des lieux incontournables de Lyon, là où il faut aller en famille pour se balader le dimanche après le repas et perpétuer des traditions de manège et de Guignol, là où il faut venir se perdre en amoureux sous des arbres protecteurs, là où il faut venir faire du sport en arpentant les allées, là où il faut être pour se sentir ailleurs en plein cœur de la ville. Les chiffres sont impressionnants : plus de 100 ha de superficie, un lac de 16 ha, plus de 8 000 arbres dont des curiosités remarquables, des plantes par milliers, des serres exotiques, un jardin zoologique et une plaine africaine étonnante avec ses lémuriens aériens et ses girafes, un théâtre de Guignol, une roseraie romantique… Tout ça gratuitement !

La place Bellecour

Par son emplacement et ses activités, le quartier de Bellecour peut être considéré comme le centre de Lyon. Sa place plantée de marronniers et recouverte de gore rouge est l'une des plus grandes d'Europe (310 m par 200 m). Imaginez la place Bellecour comme un terrain vague, marécageux et insalubre, et cela durant des siècles. Au XVIème siècle, le baron des Adrets a la bonne idée d'assécher le terrain, pour en faire une place d'armes. 100 ans plus tard elle deviendra la place publique de la ville.


Réservez votre séjour dès maintenant

v http://www.lagrange-city-lyon-lumiere.com/ ou appelez le 04 81 76 28 00